Opérateur, vendeur, acheteur : qui sont les acteurs d’une marketplace ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Bien plus complexe dans son fonctionnement qu’un e-commerce, une marketplace se base sur l’interaction de différents acteurs. Mais, avant d’aborder leurs rôles, il est important de rappeler les caractéristiques qui différencient une e-boutique d’une marketplace. 

La différence entre e-commerce et Marketplace

Imaginons le e-commerce comme un magasin de vente au détail : celui-ci implique deux acteurs : le vendeur et les acheteurs. 

De son côté, la marketplace peut être comparée à un centre commercial qui s’adresse à une multitude de vendeurs en les faisant profiter de ses services et du passage de clients potentiels. 

Concrètement, la marketplace est alors un site e-commerce multi vendeurs ou une plateforme de mise en relation multi acteurs, qui se base sur une structure tripartite : 

  • l’opérateur (le centre commercial), 
  • le vendeur (les boutiques) 
  • l’acheteur (les clients finaux)

Qui sont concrètement l’opérateur, le vendeur et l’acheteur ?

Dans l’exemple cité, nous avons pris le cas d’une marketplace de produits BtoC, où les rôles sont facilement identifiables.

Mais dans le cas d’une marketplace BtoB, ces trois acteurs peuvent avoir des visages différents, par exemple : l’opérateur = le grand groupe, les vendeurs = les fournisseurs, les acheteurs = les franchisés.

Dans le cas d’une marketplace de services, par exemple : l’opérateur = la plateforme de mise en relation entreprises-freelancers, les vendeurs = les freelancers, les acheteurs = les entreprises.

Comment fonctionne une marketplace ?

Opérateur, vendeur et acheteur constituent un trio où chacun joue un rôle défini pour assurer le bon fonctionnement de la marketplace.

1) L’opérateur : le chef d’orchestre de la marketplace

L’opérateur est souvent la personne (ou les personnes) à l’origine du projet de marketplace. Il est la figure responsable de la gestion de la plateforme. En amont, il en définit l’offre et veille à mettre en avant les éléments de différenciation afin de démarquer sa marketplace de la concurrence. 

Il a un rôle de prospection pour aller chercher des vendeurs potentiellement intéressés à être présents sur sa marketplace. En même temps, il veille à ce que les potentiels adhérents rentrent bien dans les critères d’admission (ex. made in France, produits bio, etc)

Concernant la mise en place de l’outil technologique, c’est lui qui fait le lien avec l’agence choisie pour la réalisation de la plateforme. Il doit s’assurer que le site respecte les règles juridiques ainsi que les normes de sécurité et qu’il permette les transactions entre vendeurs et acheteurs.

Sa connaissance des fonctionnalités doit être complète car il sera amené à guider les vendeurs sur la plateforme. En effet, l’opérateur s’occupe de ce qu’on appelle l’ “Onboarding vendeur”, c’est-à-dire de l’intégration des vendeurs sur la marketplace, s’assurant qu’ils remplissent bien les coordonnées de la société et les informations bancaires KYC (protocole de vérification de l’identité du client) et qu’ils maîtrisent le fonctionnement de la plateforme (indexation des produits, gestion des commandes et des stocks, suivi de leur activité, etc).

Il joue aussi un rôle de régulateur en s’assurant du maintien de l’équilibre entre l’offre et la demande. Il doit vérifier le bon référencement des produits et mettre en valeur l’offre des vendeurs. 

Étant le responsable de la plateforme, l’opérateur doit inspirer la confiance côté vendeur, mais aussi côté acheteur.

2 ) Le vendeur

Le vendeur est le « client » de la plateforme, ou comme évoqué précédemment, la boutique située dans le centre commercial (la marketplace). Sur la place de marché, le vendeur propose son catalogue de produits. Il peut s’agir d’un commerçant qui ne dispose pas encore d’un e-commerce et dans ce cas, la marketplace représente pour lui un formidable levier de visibilité en ligne avec un très petit investissement. Dans le cas d’un commerçant ayant déjà son e-boutique, la place de marché constitue la possibilité de gagner en visibilité, vendre plus et écouler les stocks. 

Dans tous les cas, l’objectif du vendeur est de toucher de nouveaux clients grâce au trafic de la marketplace et augmenter son chiffre d’affaires. 

Qu’est que le vendeur attend de la plateforme?

  • La sécurité (traitement des données personnelles)
  • la fiabilité (garantie du paiement), 
  • de la visibilité,
  • l’augmentation de son chiffre d’affaires  
  • une interface facile et intuitive, 
  • des fonctionnalités performantes, 
  • une visibilité sur son activité (un Dashboard clair)
  • un support technique de la part de l’opérateur

 

Pour les e-commerçants déjà présents sur plusieurs places de marché, la plateforme doit proposer un système de synchronisation des stocks entre les différents sites.

3) L’acheteur

Les acheteurs sont les clients finaux du vendeur, le public qui se promène à l’intérieur du centre commercial à la recherche d’un produit spécifique ou alors simplement en quête d’inspiration.  

Quels sont les avantages de la marketplace pour l’acheteur ?

  • Accéder à un large catalogue de produits
  • Avoir un regard global sur l’offre sans nécessairement “pousser la porte de chaque boutique”
  • La possibilité de comparer les prix et les produits
  • Faire tous ses achats sur un même et seul site

Qu’est-ce que l’acheteur attend de la plateforme?

  • Un processus d’achat optimisé
  • Une expérience utilisateur agréable
  • des descriptions produits complètes
  • des avis clients pour pouvoir choisir facilement
  • la sécurité (achat sécurisé et traitement des données)
  • la garantie d’être livré dans les délais annoncés

Vous l’aurez compris, le bon fonctionnement d’une marketplace repose sur la bonne coordination et communication entre ces 3 acteurs. 

D’ailleurs,  tous les opérateurs ne proposent pas les mêmes services et les mêmes règles de ventes. Certaines marketplace laissent une grande liberté aux vendeurs pour définir et proposer leurs offres en ligne, d’autres en revanche demandent aux vendeurs de suivre certaines règles strictes…

Envie d'en savoir plus sur le fonctionnement d'une Marketplace?

Ne ratez rien des actualités Medialeads​